Membre de l'ordre des experts-comptables

Webinaire traiter l’EMEBI et l’ERTVA : le mardi 4 avril 2023 à 9h00 | S’inscrire

lexique commerce international
Formez-vous à la TVA intracom

Devenez incollable sur les règles de TVA intracom en Europe 

Rejoignez les 2500 abonnés à la newsletter Eurofiscalis

Recevez les dernières actu d’Eurofiscalis (ainsi que d’autres pépites).

C’est gratuit

Lexique commerce international

Crédit d’enlèvement définition

Le crédit d’enlèvement désigne une facilité de paiement qui permet aux importateurs d’enlever leur marchandise aux douanes avant de payer les droits et taxes.

 

En principe, les droits et taxes de douane sont dus immédiatement et payables avant le retrait des marchandises. En dérogeant à ce principe, le crédit d’enlèvement permet à l’entreprise de constituer une trésorerie avant de payer ses droits. L’enlèvement des marchandises devient alors possible dès que la douane a terminé ses vérifications.

La recette des douanes et le pôle de gestion des procédures territoriales définissent le montant, les modalités et la date d’échéance du crédit d’enlèvement. La durée du report de paiement des droits et taxes est d’un mois maximum.

Une soumission cautionnée engage le déclarant à régler le montant des droits et taxes à échéance. Elle prend la forme d’un engagement par écrit contresigné par une banque qui se porte caution.

 

À chaque paiement, le redevable reconstitue son crédit d’enlèvement à hauteur du montant payé.

 

Le bordereau créditaire synthétise les liquidations de droits et taxes garanties par le crédit d’enlèvement. Les bordereaux doivent être réglés en totalité à leur échéance et par prélèvement SEPA.

Probablement le cabinet comptable le plus expert en commerce international

Un cabinet d’expertise-comptable qui connait son domaine est comme une vache violette au milieu du troupeau. Vous avez besoin d’un cabinet à votre écoute ? 

Eurofiscalis International