lexique commerce international
Formez-vous à la TVA intracom

Devenez incollable sur les règles de TVA intracom en Europe 

Rejoignez les 2500 abonnés à la newsletter Eurofiscalis

Recevez les dernières actu d’Eurofiscalis (ainsi que d’autres pépites).

C’est gratuit

Lexique commerce international

Définition de l'indicateur américain EBITDA

Earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization (EBITDA) est un indicateur comptable américain proche de l’excédent brut d’exploitation (EBE) français. Il met en avant les bénéfices produits par l’activité de l’entreprise indépendamment de sa politique de financement, d’investissement et d’organisation fiscale. On parle de bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIA) en français.

L’objectif de l’EBITDA est de mesurer la capacité du processus d’exploitation de l’entreprise à générer des profits. Elle n’évalue pas son modèle économique, mais la façon dont son processus opérationnel le met en œuvre.

Un EBITDA positif signifie que l’entreprise gagne de l’argent. En revanche, elle peut ne pas réaliser de bénéfices en fonction de la charge fiscale, d’investissement ou de financement.

 

Un EBITDA négatif signifie que l’activité de l’entreprise n’est pas profitable. Les investisseurs se détournent de telles entreprises.

 

L’EBITDA ne fait pas l’objet d’une définition normalisée. Différentes méthodes de calcul peuvent mener à des valeurs différentes. Une méthode courante consiste à prendre le résultat net comptable auquel s’ajoutent des charges financières, les impôts et taxes ainsi que les dotations aux amortissements et provisions. L’indicateur se calcule à partir du compte de résultat d’un exercice social.

Probablement le cabinet comptable le plus expert en commerce international

Un cabinet d’expertise-comptable qui connait son domaine est comme une vache violette au milieu du troupeau. Vous avez besoin d’un cabinet à votre écoute ? 

eurofiscalis international