Membre de l'ordre des experts-comptables

🔔 Découvrez les conséquences de l’arrêt du programme COS d’Amazon ! 🗞️

lexique commerce international
Formez-vous à la TVA intracom

Devenez incollable sur les règles de TVA intracom en Europe 

Rejoignez les 2500 abonnés à la newsletter Eurofiscalis

Recevez les dernières actu d’Eurofiscalis (ainsi que d’autres pépites).

C’est gratuit

Lexique commerce international

Forfaitage définition

Le forfaitage est une méthode d’optimisation de la trésorerie dans laquelle la banque du fournisseur paye immédiatement les services qu’il livre à l’étranger. L’acheteur s’acquitte du paiement auprès de la banque, dans les délais convenus.

 

Les avantages du forfaitage sont multiples :

Le vendeur cède ses droits de réclamation de paiement à sa banque. En revanche, il reste responsable de livrer un bien ou un service d’une qualité conforme à son engagement.

Le client supporte les frais de forfaitage et doit disposer de la garantie d’une banque de son pays. Il est donc nécessaire de l’inclure dans les négociations du contrat de forfaitage le plus rapidement possible pour s’assurer qu’il adhère à ses termes.

 

L’affacturage présente des similitudes avec le forfaitage, mais s’en distingue néanmoins sur divers aspects. L’affacturage constitue avant tout un outil d’optimisation de la trésorerie alors que le forfaitage contient des mécanismes destinés à se prémunir contre le risque client. L’affacturage est réservé au paiement à court terme, il est facturé au vendeur. Le forfaitage s’applique pour les paiements supérieurs à 120 jours, l’acheteur règle la prestation.

Probablement le cabinet comptable le plus expert en commerce international

Un cabinet d’expertise-comptable qui connait son domaine est comme une vache violette au milieu du troupeau. Vous avez besoin d’un cabinet à votre écoute ? 

Eurofiscalis International