Membre de l'ordre des experts-comptables
Prendre rendez-vous
Contactez-nous

2024 : Découvrez les Nouveaux Taux de TVA en UE – Restez Informés et Conformes avec Notre Guide Complet !

lexique commerce international
Formez-vous à la TVA intracom

Devenez incollable sur les règles de TVA intracom en Europe 

Rejoignez les 2500 abonnés à la newsletter Eurofiscalis

Recevez les dernières actu d’Eurofiscalis (ainsi que d’autres pépites).

C’est gratuit

Lexique commerce international

Empreinte écologique définition

L’empreinte écologique est un indicateur qui mesure l’impact de l’homme sur l’écosystème.

 

L’homme consomme les ressources produites par une certaine surface bioproductive. Dès lors qu’il utilise du bois, de l’oxygène ou qu’il émet du CO2 dans l’atmosphère, par exemple, une certaine quantité de surface est nécessaire pour permettre au bois de se régénérer, aux plantes de purifier l’atmosphère…

L’empreinte écologique détermine la quantité de surface bioproductive nécessaire pour répondre aux besoins d’un homme. Elle varie selon les personnes, les pays et les habitudes.

Les surfaces bio productives appartiennent à une des six catégories :

Pour chaque ressource consommée, on détermine la quantité d’espace nécessaire pour la produire. La production de viande par exemple nécessite bien sûr du pâturage, mais également un espace de culture pour produire la nourriture de l’animal. Des surfaces bâties protègent les équipements alors que l’activité produit des gaz à effet de serre.

 

Le cumul de l’espace nécessaire à la production de toutes les ressources consommées permet de définir l’empreinte écologique totale.

 

Global Footprint Network estime que chaque humain dispose de 2 hectares de surface bioproductive. Or, en moyenne, chaque personne consomme les ressources produites par 5,6 hectares. Il faudrait donc 2,8 planètes pour que l’activité humaine soit durable. L’autre alternative est de diminuer la population mondiale ou d’adopter des modes de vie plus sobres. Le carbone représente plus de la moitié de l’empreinte écologique de la France.

 

L’empreinte carbone mesure la quantité de gaz à effet de serre émise par un individu. Elle doit en ce sens être distinguée de l’empreinte écologique. Le volet carbone de l’empreinte écologique diffère également de l’empreinte carbone puisqu’il mesure une surface bioproductive quand l’empreinte carbone mesure une quantité équivalente de CO2.

Probablement le cabinet comptable le plus expert en commerce international

Un cabinet d’expertise-comptable qui connait son domaine est comme une vache violette au milieu du troupeau. Vous avez besoin d’un cabinet à votre écoute ? 

Eurofiscalis International